Newsletter

Découvrez toutes nos newsletters
x
découvrez nos newsletters

Appartements thérapeutiques

La Fondation Hopale met en œuvre de nombreux moyens pour une pleine réinsertion sociale, familiale, professionnelle des personnes en situation de handicap. Des outils sont particulièrement exploités dans cette démarche comme notre espace de simulation et nos deux appartements thérapeutiques.

Au carrefour du soin et de la participation sociale, ces espaces font le lien entre le monde du soin, la sphère personnelle du patient et l’extérieur du SSR.

Les appartements trouvent leur place dans la dynamique de l’établissement. Ils sont intégrés en tant que support pédagogique d’excellence, dans le cadre de programmes de rééducation/réadaptation et d’éducation thérapeutique (préparation au retour à domicile, prévention des chutes, réadaptation neurologique, prévention des troubles musculo-squelettiques…), et ils permettent d’enregistrer des données liées à l'activité d'un patient en environnement domotique, et d’analyser des scénarii d'usage et de confort, en coopération avec les partenaires fournisseurs de matériels et équipements.

2014 sera un nouvel élan grâce à notre participation au réseau régional des Espaces Communs de Ressources pour Innover avec le Numérique dans les Services (ECRINS, voir bas de page) pour lesquels nous avons le soutien de la région Nord – Pas-de-Calais.

Présentation des équipements

  • 2 appartements thérapeutiques 
  • Surfaces : 60 m²
  • Dates de création : créés tous deux en 1984 et 1991, leur usage quotidien est bien ancré dans les pratiques et ils ont déjà fait l’objet de rénovations et de domotisation.

Ces deux appartements sont composés de divers espaces évolutifs et dotés en matériels dédiés au handicap, modulables et technologiquement évolutifs :

  • Aménagements  et matériels existants pour le projet de retour à domicile et la mise en situation de vie autonome : aides aux transferts (lève personne avec ou sans rail, planche de transfert…),
  • une pièce principale qui comprend une chambre avec lit médicalisé et des rangements et meubles, et  un espace cuisine (électroménagers adaptés, plans et meubles réglables en hauteur…),
  • des sanitaires : une salle de bains comprenant une douche à siphon de sol, une planche de bains, des toilettes réglables en hauteur…
  • des équipements domotiques (grand public et spécifiques avec téléthèses…),
  • un salon.

Chiffres clés

  • 9 métiers interviennent : des médecins de Médecine Physique de Réadaptation (MPR), 30 ergothérapeutes, 60 kinésithérapeutes , 6 orthophonistes, 6 neuropsychologues, 3 psychologues ; 3 diététiciennes (en fonction des besoins). Le personnel infirmier et aide-soignant peut être sollicité de jour comme de nuit  dans le cadre du projet de vie et pour garantir la sécurité et la continuité des soins lors du séjour.

Les interventions des équipes médicales et soignantes sont programmées et sont en capacité de répondre à l’urgence  (accès contrôlé par le patient ou indépendant par les soignants, système téléalarme, sonnette d’appel d’urgence…).

  • 328 mises en situation écologique par an de patients dans des programmes ciblés.
  • 60 mises en situation de préparation de retour à domicile par an.
  • 30 artisans ont été formés via l’Institut du Handicap de Berck-sur-mer (IHB) en vue d’obtenir le Label HANDIBAT.

Le public

Pathologies de la patientèle accueillie : affections chroniques et invalidantes, pathologies neurologiques et ostéo-articulaires, personnes en situation de fragilité psychologique et sociale,

Les spécificités et la diversité des patients (âge, pathologies, spécificités anthropométriques, usagers ou non en fauteuil roulant, usagers se déplaçant avec une canne ou un déambulateur, usagers avec troubles cognitifs ou sensoriels…) nous imposent une exhaustivité maximale de l’offre en matériels et aménagements au sein de nos appartements et une modularité de certains équipements.

Objectifs

Nos professionnels contribuent en fonction de leurs compétences propres à de multiples interventions au sein de ces espaces dédiés. Grâce à leur formation, les ergothérapeutes sont le plus souvent sollicités pour :

  • L’évaluation par mises en situation : aptitudes à réaliser les activités dans différents domaines tels que la mobilité (marche, déambulation fauteuil), les transferts, la communication, les soins.
  • L’évaluation qualitative basée sur le cognitif, le comportemental, la prise d’initiative, la capacité d’abstraction, mais aussi la prise de conscience des difficultés et/ou des capacités à faire ou à faire autrement. Détection du handicap invisible (gestion du budget, de l’entretien, des courses, signature du bail...).
  • L’accueil de groupes de patients présentant des troubles phasiques et plus généralement des fonctions supérieures (attention, mémoire, fonctions exécutives) pour les informer grâce à des supports adaptés dans un environnement apaisant et calme.
  • La définition pluriprofessionnelle des besoins en aides humaines, matérielles et/ou architecturales en fonction des aptitudes et de leurs conditions de sécurité. Nous proposons la compensation de certains troubles des fonctions supérieures au travers de dispositifs technologiques plus ou moins élaborés (orthèse mnésique papier ou numérique, synthèse vocale…).
  • L’évaluation et l’intégration des acquis de la rééducation (neuromotrice, sensorimotrice, neuropsychologique, comportementale, fonctionnelle…) en lien avec les habitudes de vie.
  • L’évaluation de la pertinence du processus de réadaptation par des mises en situation écologique : cuisine thérapeutique (en groupe ou individuel), mises en situation de vie autonome, séjour thérapeutique permettant de valider le projet de vie.
  • Les informations/démonstrations/adaptations/essais techniques de matériels et d'aménagements par les professionnels avec les patients et leurs familles.
  • Une plateforme expérimentale pour des projets de développements technologiques - Actions de recherche et développement dans le cadre du handicap (projet robotique, projet interfaces domotique/informatique…).
  • Des formations d'artisans du bâtiment sur l'aménagement, accessibilité, les solutions technologiques (CAPEB/IHB).

Nos équipements sont utilisés quotidiennement

Lors de séances ponctuelles de 1/2h à 1h pour une mise en situation de transfert, de déplacement, de vie quotidienne (habillage/déshabillage), essais et démonstration de matériels dans le cadre d’une démarche de préconisation.

Lors de séances programmées, la cuisine thérapeutique offre une mise en situation sous surveillance, de la conception jusqu’à la réalisation. Nous pouvons alors évaluer les aptitudes, les besoins en matériels, les aménagements et intégrer les acquis du patient pour :

  •  Ses activités de transferts dans la voiture (courses au supermarché), assis-debout sur une chaise.
  • Ses déplacements extérieurs  et intérieurs  en marchant (avec demi-tours qui constituent une situation à risque) avec ou sans aide, en fauteuil roulant manuel ou électrique.
  • La manipulation des différents ustensiles de cuisine adaptés ou non, les équipements de la cuisine (électroménager, les meubles bas, les meubles hauts…).
  • L’atteinte, la saisie et le transport des ustensiles, des aliments.
  • L’organisation, la planification et l’attention vis-à-vis d’une cuisson…

Le Séjour thérapeutique consiste en une mise en situation dans des conditions de vie « normées » sous surveillance à distance par un service de soins infirmiers. Il requiert un certain nombre de pré-requis déterminés lors d’une synthèse pluridisciplinaire afin de fixer les objectifs, les besoins (matériels, humains…) et la coordination avec l’équipe de soins. L’objectif est d’accompagner le patient dans sa prise d’initiative et vers la reprise d’autonomie.

Organisation du séjour thérapeutique lorsque la famille y participe : explication des consignes de sécurité, démonstration de l’usage des matériels, des techniques de manutention éventuelles lors des activités de transfert, explication de l’organisation en aides humaines…

Quelques objectifs complémentaires :

  • Simulation de l’état des lieux
  • Simulation de la signature du bail
  • Gestion des courses alimentaires
  • Gestion du rythme et des activités de la journée (repas, médicaments, séances de rééducation…sondage...)
  • Gestion du budget
  • Entretien de l’appartement (propreté, rangement …)

Pour en savoir plus sur ECRINS : Télécharger le document